Nîmes,
l’Antiquité au présent

La ville de Nîmes s’est construite de façon remarquable autour et avec ses monuments romains.

C’est cette architecture antique déclinée au fil des siècles qui a donné à la ville son identité, sa personnalité, sa singularité, lui conférant une valeur universelle exceptionnelle.

Soutenir la candidature de Nîmes au Patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est faire découvrir au monde ce patrimoine unique et en assurer la transmission aux générations futures.

Une grande histoire à partager

En savoir plus

Ils nous soutiennent

Tout voir

Actualités
de la candidature

13/12/2018

La Ville de Nîmes renouvelle sa candidature pour 2021

Lors de la session 2018 à Manama, le Comité du Patrimoine mondial de l’Unesco a choisi de différer l’inscription de Nîmes. Malgré sa déception, la Ville a pris acte de cette décision et, forte du large soutien du Ministère de la Culture et des Nîmois, a déclaré vouloir poursuivre le travail de 12 ans d’effort en présentant une nouvelle candidature.

Dans ce sens, en septembre 2018, l’Etat français et les services de la Ville ont rencontré à Paris l’ICOMOS international (Conseil international des monuments et des sites) pour analyser les conclusions du Comité du Patrimoine mondial et étudier les contours d’une nouvelle candidature.
L’ICOMOS a précisé que la Valeur Universelle Exceptionnelle de Nîmes (pourtant validée par le Comité des Biens Français du Patrimoine Mondial – qui comprend des experts de l’ICOMOS) n’était pas totalement démontrée et qu’elle n’amenait rien de plus que les autres « villes romaines » avec leur ensemble monumental (par exemple Arles) déjà bien représentées sur la liste du Patrimoine Mondial.

L’ICOMOS a néanmoins mis l’accent sur le potentiel exceptionnel du monument romain – unique au monde – qu’est la Maison Carrée de Nîmes.
C’est pourquoi, la Ville a sollicité la conduite d’une expertise sur ce thème pour une nouvelle candidature avec une nouvelle Déclaration de Valeur Universelle Exceptionnelle à partir du potentiel représenté par ce monument bimillénaire.

Les prochaines étapes de la candidature :

2018

En septembre, rencontre avec l'ICOMOS

- Constitution d’un panel d’experts internationaux pour évaluer le thème de la prochaine candidature à partir du potentiel de la Maison Carrée.
- Elaboration et présentation à l’ICOMOS d’un projet de Déclaration de Valeur Universelle Exceptionnelle sous la direction scientifique de Pierre Gros, académicien, spécialiste mondial de l’architecture romaine.

2019

- Retour de l’expertise ICOMOS
- Constitution du dossier de candidature

2020

- Janvier : Dépôt officiel du dossier de candidature
- Septembre : Mission d’expertise ICOMOS à Nîmes

2021

- Objectif : présentation du dossier de candidature par l’Etat français au Comité du Patrimoine mondial lors de sa 45e session annuelle.

 

La Maison Carrée, un monument unique au monde
- Temple dynastique dédié aux petits fils d’Auguste : Caius Julius et Lucius Caesar princes de la jeunesse, la Maison Carrée est l’un des témoignages les plus importants de l'art à l'époque du règne d’Auguste.
- Bien que les sites archéologiques soient déjà bien représentés sur la liste du Patrimoine mondial, la Maison Carrée, unique par son état de conservation et son type d’architecture viendrait la compléter.
- La Maison Carrée est, avec le Panthéon à Rome, le temple le mieux conservé du monde romain. Ce temple nîmois est l’unique et le plus ancien représentant de l’ordre corinthien romain Augustéen toujours debout ayant conservé intact l’ensemble de son décor avec son exceptionnelle frise ornée d’enroulements de rinceaux de feuilles d’acanthe peuplée d’oiseaux.
- Edifiée après les guerres civiles du dernier siècle de la République romaine, son fastueux décor est destiné à symboliser le retour à la paix durable avec l’avènement du premier empereur romain : Auguste.

Toutes les actualités