Retour

L'enceinte Romaine

L'Empereur Auguste a offert à Nîmes l'une des plus vastes enceintes de la Gaule Romaine. La Porte Auguste ainsi que la Porte de France en sont les seules portes encore visibles.

Porte Auguste
Ier siècle avant notre ère

Porte de France
Ier siècle avant notre ère

L'enceinte nîmoise, datée de 16-15 avant JC, englobait dans un périmètre de 7 Km un espace de 220 hectares. Elle comptait une dizaine de portes et environ 80 tours dont la Tour Magne.

  • 7 km de remparts
  • tours

La Porte Auguste, où passait la via Domitia au nord-est de l’actuel Ecusson, est l'une des principales entrées de la ville antique. Elle se compose de deux arcades centrales destinées aux véhicules, encadrées de deux arcades plus petites pour les piétons. A l'origine, la porte fortifiée était encadrée par deux tours.

La Porte de France, dite porte d'Espagne, située au sud de l’actuel centre-ville, compte une seule arcade en plein cintre surmontée d'une galerie aveugle décorée de pilastres toscans. Durant l'Antiquité, elle était flanquée de deux tours circulaires.