Les actualités

Afficher les actualités par :
06/07/2018

La Ville affirme sa volonté de déposer une nouvelle candidature à l’UNESCO

Samedi 30 juin, le Comité du Patrimoine Mondial de l’UNESCO a choisi de différer l’inscription de Nîmes.

Malgré sa déception, la Ville a pris acte de cette décision. Forte de la valeur exceptionnelle de son patrimoine culturel, et soutenue par de très nombreux messages d’encouragements de Nîmois, de personnalités, de Gardois et de visiteurs nationaux et internationaux, la Ville souhaite poursuivre le travail de 12 ans d’effort en représentant une nouvelle candidature.

Elle peut, par ailleurs, également compter sur la reconnaissance de la valeur de son patrimoine soulignée par le Comité des Biens Français du Patrimoine Mondial ainsi que par le Comité du Patrimoine Mondial.

En septembre 2018, l’Etat français et les services de la Ville rencontreront les experts de l’ICOMOS international afin d‘analyser les conclusions du Comité du Patrimoine Mondial et d’étudier les contours et axes à déterminer dans l’optique d’une nouvelle candidature. Une fois validée par l’Etat français, seul décisionnaire, celle-ci sera déposée officiellement.
L’organe consultatif de l’ICOMOS aura ensuite 18 mois pour étudier le nouveau dossier pour un passage devant la 44e session du Comité du Patrimoine Mondial en juin 2020.

En attendant, la Ville peut compter sur une valorisation et un rayonnement de son patrimoine culturel au niveau mondial, acquis notamment suite à l’ouverture du Musée de la Romanité le 2 juin dernier, et produisant d’ores et déjà un impact positif sur la fréquentation en cœur de Ville.