Qu'est-ce que l'UNESCO ?

Qu'est-ce que l'UNESCO ?

Back

L’UNESCO sélectionne chaque année dans la liste des candidatures des biens et des sites pour les inscrire sur la liste prestigieuse du Patrimoine mondial. En retour, les sites inscrits s’engagent à tout mettre en œuvre pour restaurer, protéger, valoriser et transmettre aux générations futures ce patrimoine dont ils ont la charge et qu’ils doivent partager avec le monde entier.

 L’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) est une émanation des Nations Unies. Son siège se trouve en France, à Paris.

L’idée de créer un mouvement international pour la protection de l’héritage commun dit « de l’humanité » à travers le monde apparait au lendemain de la seconde guerre mondiale dans les travaux de la Société des Nations. Lorsqu’en 1960 le site d’Abou Simbel est menacé par la construction du barrage, d’Assouan, quelques 50 pays aidèrent financièrement et techniquement au démontage et au déplacement des monuments. Inspiré par cette synergie internationale une Convention du patrimoine mondial voit le jour, elle est adoptée par la conférence internationale de l’UNESCO en 1972.

Protéger les patrimoines culturels, naturels ou immatériels, jugés majeurs pour l’Humanité, est l’une des missions les plus connues de l’UNESCO. Certains biens et sites sont ainsi sélectionnés pour être inscrits sur la liste prestigieuse du Patrimoine mondial de l’UNESCO. En retour, les sites inscrits s’engagent à tout mettre en oeuvre pour restaurer, protéger, valoriser et transmettre aux générations futures ce patrimoine dont ils ont la charge et qu’ils doivent partager avec le monde entier.

La liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO est très variée. De grands sites, comme la grande Muraille de Chine, le Château de Versailles, le Bassin Minier du Nord - Pas de Calais, ou encore la Forêt Amazonienne, y sont présents. Elle comprend plus de 1000 sites, répartis dans 163 Etats, la majorité des biens se situant en Europe. La France compte 41 sites inscrits en 2015.

 

 

Nous remercions l'Association Nationale des Biens Francais du Patrimoine Mondial pour la communication de cette vidéo.